Insertion professionnelle d’un jeune porteur de handicap

D’année en année, Fréquent Flyer Travel Paris accompagne Alexandre dans son parcours de formation

Arrivé dans l’entreprise pour un stage de découverte, le jeune homme, porteur d’un handicap intellectuel, y développe de nouvelles compétences, de stage en stage. Objectif à terme : lui construire un poste sur mesure et l’intégrer à l’équipe en CDI.

Premier contact à l’occasion d’un stage

Rien, a priori, ne prédestinait Alexandre à intégrer la société Frequent Flyer Travel Paris – Reed & Mackay France. Quand on est porteur d’un handicap intellectuel, il est plutôt rare d’avoir l’opportunité de trouver sa place dans une agence de voyage réservée à une clientèle professionnelle. Cette occasion s’est pourtant présentée pour le jeune homme, aujourd’hui âgé de 20 ans.

En 2015, Marc Leidelinger, président fondateur de l’entreprise parisienne, est sollicité par un ancien client pour accueillir Alexandre le temps d’une courte période de stage. Il est alors scolarisé dans une section spécialisée, classe ULIS du lycée Sainte-Thérèse géré par les Apprentis d’Auteuil. Pour l’entreprise, qui se veut attentive aux questions sociétales et est déjà engagée sur le terrain de la qualité de vie au travail – elle a notamment été précurseure, dès 2005, en matière de télétravail –, c’est l’occasion d’un premier contact avec le monde du handicap. Alexandre est donc accueilli pour un stage de découverte d’une durée de deux semaines. Trois ans plus tard, Alexandre candidate de nouveau : il effectue, cette fois-ci, deux périodes de stage de deux semaines chacune. Dès lors, Frequent Flyer Travel lui ouvre ses portes au gré des besoins de sa formation.

Une tablette pour gérer les tâches quotidiennes

Durant l’année scolaire 2018-19, le jeune homme effectue ainsi une douzaine de périodes en entreprise d’une durée de deux jours. Chacune fait l’objet d’une convention de stage avec son établissement. Il travaille aux services généraux, avec deux autres collègues, sous la responsabilité d’un manager. « Il s’est très facilement intégré car il est d’un naturel ouvert et d’humeur communicative, commente Johann Smith, le directeur général. Mais il présente des troubles cognitifs qui le gênent dans la mémorisation des tâches à effectuer. Le lycée nous a conseillés sur la manière de gérer son travail quotidien. » Afin de lui permettre d’être le plus autonome possible, des procédures simples ont été mises en place à son intention. Une application, installée sur une tablette, lui permet de gérer lui-même son temps. Au fur et à mesure, les tâches d’Alexandre évoluent : contrôle de propreté, entretien des plantes, traitement du courrier, contrôle et approvisionnement des stocks de consommables, numérisation de documents…

La perspective d’une embauche en CDI

Depuis la rentrée scolaire 2019, Alexandre a intégré un dispositif passerelle géré par l’Asei-Resolux, une association spécialisée dans l’accompagnement et l’insertion d’adulte porteurs d’un handicap. Il poursuit son travail chez Frequent Flyer Travel où il est désormais présent à temps partiel quatre jours par semaine, toujours dans le cadre d’une convention d’alternance d’un an. « L’objectif que nous nous sommes fixés avec l’association est de construire avec lui un poste dans l’entreprise en fonction de ses capacités et de son potentiel, sachant qu’il va encore progresser et monter en compétences », poursuit Johann Smith. Alexandre a entamé une formation sur deux ans en maintenance informatique et il a d’ores et déjà commencé à intervenir sur les 85 ordinateurs de l’entreprise.

A l’issue de ce long processus d’accompagnement sur mesure, élaboré pas à pas, l’entreprise vise une embauche en CDI.

TÉMOIGNAGE

Johann Smith, directeur général de Frequent Flyer Travel Paris – Reed & Mackay France « Trouver un bon équilibre à la fois professionnel et éducatif »

Il a fallu trois années de découverte mutuelle pour déboucher sur ce projet de CDI. Pendant cette période, Alexandre a progressé à son rythme. Avec les professionnels qui l’accompagnent dans sa formation, nous avons veillé à trouver un bon équilibre à la fois professionnel et éducatif pour lui permettre d’avancer. Cela prend du temps mais il a aujourd’hui toute sa place dans l’entreprise.

Article de l’AGEFIPH (chargée de soutenir le développement de l’emploi des personnes handicapées)